Comment remplir correctement un chèque

  1. Accueil
  2. |
  3. Finance
  4. |
  5. Comment remplir correctement un chèque

Table des matières

Savoir comment remplir un chèque de manière précise et complète est une compétence essentielle que tout le monde devrait maîtriser. Les chèques restent une méthode populaire pour effectuer des paiements importants ou envoyer des fonds par voie postale. Dans cet article, nous vous guiderons à travers toutes les étapes nécessaires pour compléter un chèque, afin d’éviter toute erreur potentielle.

Les étapes pour remplir un chèque

Remplir un chèque peut sembler simple, mais il y a plusieurs éléments cruciaux à prendre en compte pour s’assurer que le paiement soit accepté par la banque. Voici un guide pas à pas.

Écrire la date

La date est l’une des premières choses que vous devez remplir sur un chèque. Elle permet à la banque et au bénéficiaire de savoir quand le chèque a été émis. La date doit être inscrite dans le format JJ/MM/AAAA. Assurez-vous également d’utiliser un stylo pour éviter les modifications.

Par exemple, si vous rédigez un chèque le 5 février 2023, vous devez inscrire « 05/02/2023 ».

Inscrire le nom du bénéficiaire

Le bénéficiaire est la personne ou l’entité qui recevra les fonds. Il est crucial d’écrire le nom complet et correct du bénéficiaire pour que ce dernier puisse encaisser le chèque sans problème. Utilisez toujours un stylo pour éviter les altérations.

Par exemple, si vous payez une entreprise nommée « ABC Services », écrivez clairement « ABC Services » sur la ligne prévue à cet effet après « Payez à l’ordre de ».

Indiquer le montant en chiffres

Sur la droite du chèque se trouve une case dédiée à l’inscription du montant en chiffres. Ce montant doit inclure toutes les virgules nécessaires pour les milliers et les centimes. Assurez-vous qu’il soit clair et lisible.

Par exemple, pour un montant de quatre cents euros et cinquante centimes, vous écrirez comme ceci  : « 400,50 ».

Inscrire le montant en lettres

Juste en dessous de la ligne du bénéficiaire, vous trouvez une autre ligne où vous devez écrire le montant en lettres. Cette inscription sécurise contre toute fraude possible puisqu’il est plus difficile de modifier des mots que des chiffres.

Pour notre exemple précédent de 400,50 euros, cela devient  : « quatre cent euros et cinquante centimes ». Écrivez jusqu’au bout de la ligne pour éviter toute modification. Si la ligne n’est pas suffisamment longue, terminez avec un trait horizontal pour barrer l’espace restant.

Ajouter le lieu

Le lieu où le chèque est émis doit aussi être mentionné. L’endroit est souvent marqué avant votre signature. C’est simplement la ville ou la commune où vous vous trouvez lors de l’émission du chèque.

Par exemple, si vous êtes à Paris lorsque vous remplissez le chèque, vous pouvez écrire « Paris ».

Signer le chèque

La signature est la partie qui rend le chèque valide. Assurez-vous de signer exactement comme votre signature enregistrée à la banque. Les différences peuvent entraîner des problèmes pour le remboursement.

Utilisez toujours un stylo et signez sur la ligne réservée située en bas à droite du chèque.

Exemples pratiques pour remplir un chèque

Voyons quelques exemples précis pour clarifier davantage les étapes décrites ci-dessus.

Exemple 1 : Paiement de loyer

Vous devez payer votre propriétaire, Marc Dupont, un montant de 850 euros pour le loyer du mois :

  • Date  : 01/03/2023
  • Bénéficiaire  : Marc Dupont
  • Montant en chiffres  : 850,00
  • Montant en lettres  : huit cent cinquante euros
  • Lieu  : Bordeaux
  • Signature  : Votre signature habituelle

Exemple 2 : Don à une œuvre caritative

Faire un don de 150,75 euros à l’association « Aidons les Animaux »  :

  • Date  : 15/04/2023
  • Bénéficiaire  : Aidons les Animaux
  • Montant en chiffres  : 150,75
  • Montant en lettres  : cent cinquante euros et soixante-quinze centimes
  • Lieu  : Nice
  • Signature  : Votre signature

Conseils pour éviter les erreurs communes

Il arrive fréquemment de commettre des erreurs lors de la rédaction d’un chèque. Voici quelques conseils pour s’assurer que votre chèque soit exact et conforme.

Vérifiez plusieurs fois

Cela semble évident, mais relisez toujours votre chèque plusieurs fois pour vérifier chaque élément. Une faible erreur pourrait rendre le chèque invalide.

Utilisez un stylo

N’émettez jamais un chèque au crayon ou à l’encre effaçable. Un stylo à bille offre la meilleure permanence et réduit les risques de fraude.

N’insérez pas d’espace entre les chiffres

Lorsque vous écrivez le montant en chiffres, assurez-vous que les chiffres soient proches les uns des autres pour éviter toute tentative de rajout de chiffre illégalement.

Remplissez immédiatement

Dès que vous émettez un chèque, complétez-le entièrement et remettez-le à son destinataire pour limiter l’exposition aux risques.

Conservez un registre

Tenez un carnet ou une application de gestion de finances pour noter chaque chèque que vous avez émis. Cela vous aidera à suivre vos dépenses et à repérer rapidement tout problème éventuel.

Que faire en cas d’erreur ?

Malgré toutes les précautions, des erreurs peuvent survenir lors de la rédaction d’un chèque. Que faire dans ces situations  ?

Annulez et recommencez

Si une erreur est commise, annulez le chèque en écrivant « ANNULÉ » en grandes lettres diagonales. Puis prenez-en un nouveau et recommencez en veillant à bien suivre toutes les étapes.

Informer son bénéficiaire

Dans le cas où l’erreur a déjà été découverte par le bénéficiaire, informez-le immédiatement, annulez le chèque incorrect et émettez un nouveau chèque en remplacement.

Contactez votre banque

Si vous avez remis un chèque incorrect et ne pouvez récupérer l’original, contactez votre banque pour ordonner la suspension du paiement du dit-chèque.

Conclusion intermédiaire

Voilà des suggestions essentielles couvrant chaque aspect du processus destiné à remplir un chèque de manière correcte. En suivant ces consignes à la lettre, on réduit notablement le risque d’erreurs potentielles lors de l’émission des chèques, garantissant ainsi fluidité et sécurité dans vos transactions financières.